avif.pyxel.info
A vif - Association des VIctimes de la Fusion ( Association loi 1901 )
N° 0891010880

BP 7

38850 CHARAVINES

courriel : avif@ifrance.com

site : http://avif.pyxel.info

                                                                                              Monsieur le Premier Ministre

                                                                                              Hôtel MATIGNON

                                                                                              Paris

 

                                                                                  Grasse, le 11/02/03

Objet : votre interview sur TF1 du 03/02/03

            Monsieur le Premier Ministre,

            Lors de votre interview par M P. Poivre d’Arvor, le 03/02/03 entre 20 h 30 et 21 h, vous avez exprimé avec force votre sentiment, à peine voilé, de colère à l’égard des dirigeants d’entreprise qui ne respectent pas le droit social.

Confirmant ainsi les propos récents de votre Ministre des Affaires Sociales,
M François FILLON,  vous avez également montré votre volonté de faire respecter la mise en œuvre des plans sociaux exigés par la loi, en cas de restructurations de sociétés provoquant des suppressions d’emplois.

            Notre association, fondée en février 2001 par des salariés victimes de la fusion AXA – UAP, regroupe aujourd’hui plus de 200 membres et a recensé depuis plus de 800 litiges entre AXA et ses salariés, dont près de 180 sur 250 portés à notre connaissance, ont déjà donné lieu à des jugements qui ont condamné AXA, parfois sans appel. Aussi, notre association souhaiterait-elle savoir si parmi les dispositions que vous allez prendre, vous avez prévu de déterminer un ou plusieurs ratios qui permettraient, dans les 3-5-7 ans suivant une restructuration, de déceler des indices objectifs d’une fraude au plan social, définis à partir des critères suivants évalués par rapport au périmètre d’origine de l’ensemble des sociétés  restructurées :

Estimeriez-vous en outre qu’il pourrait exister un seuil de tolérance zéro, pour une « entreprise citoyenne au-dessus de tout soupçon » qui, après avoir obtenu l’accord des plus hautes autorités de l’Etat pour prendre le contrôle de l’UAP, s’était donnée l’ardente obligation de faire l’économie de tout plan social, « valeurs AXA obligent » ?

            N’est-ce pas au nom de ces valeurs que M Claude BEBEAR, Président du Conseil de Surveillance du Groupe AXA, a pu affirmer  au cours d’une interview  publiée par la revue « Entreprise et carrières du 5-12 Mars 2002 – N° 612 » :

<< La responsabilité sociale est l’affaire de tous….La pression de l’opinion publique ( est )  plus salutaire que les réglementations qui introduisent de nouvelles rigidités … >> ?

Aussi, comprendrez-vous que nous lui adressions copie de la présente lettre, ainsi qu’aux médias intéressés par l’action de votre Gouvernement pour la sauvegarde et le développement de l’emploi salarié ou non salarié, composantes de l’effectif des collaborateurs du Groupe AXA, auquel appartiennent également ses agents généraux particulièrement exposés sur un marché hyper concurrentiel.

            Les membres du bureau de notre association se tiennent à la disposition de vos services pour vous fournir tous les renseignements complémentaires nécessaires à une réponse qu’ils souhaiteraient plus circonstanciée que celle dont ils ont été honorés, suite  à leur courrier du 14 Mai 2002.

            Dans cette attente confiante, nous vous prions d’agréer, Monsieur le Premier Ministre, l’expression de notre profonde reconnaissance pour votre engagement dans le combat pour la justice sociale, exprimé avec une conviction et une force correspondant aux hautes responsabilités qui vous ont été dévolues par Monsieur le Président de la République.

                                                                                              Charles BARBANES 

                                                                                              Président de l’AVIF

Copie à M Claude BEBEAR 


A vif - Association des VIctimes de la Fusion ( Association loi 1901 )

N° 0891010880

BP 7

38850 CHARAVINES

courriel : avif@ifrance.com

site : http://avif.pyxel.info

                                                                                  Monsieur Pierre STEINMETZ

Directeur du Cabinet du Premier Ministre
                                   Hôtel MATIGNON

                                                                                  Paris

 

                                                                                  Grasse le 11/02/03

Objet : Intervention de M le Premier Ministre sur TF1 le 03/02/2003                                           

Monsieur le Directeur de Cabinet,

            Notre association AVIF vous prie de bien vouloir remettre à Monsieur le Premier Ministre Jean Pierre RAFFARIN la lettre ouverte que vous trouverez ci-jointe.

Nous vous remercions de noter que nous souhaiterions n’adresser la copie de ce courrier aux médias qu’après avoir reçu l’accusé de réception, que nous vous prions de bien vouloir nous adresser en temps opportun, ainsi que nous en faisons la  demande identique à Monsieur  Claude BEBEAR, Président du Conseil de Surveillance du Groupe AXA.

Dans cette attente, nous vous prions d’agréer, Monsieur le Directeur de Cabinet, l’expression de notre reconnaissance très respectueuse.

                                                                                              Charles BARBANES 

                                                                                              Président de l’AVIF


A vif - Association des VIctimes de la Fusion ( Association loi 1901 )

N° 0891010880

BP 7

38850 CHARAVINES

mél : avif@ifrance.com

site : http://avif.pyxel.info                                

                                                                                                          M Le Premier Ministre

                                                                                                          Hôtel Matignon

                                                                                                          57, Rue Varenne

                                                                                                          75700 Paris

 

LRAR                                                                                    Grasse, le 29/04/03

Monsieur le Premier Ministre

            Les membres de notre association sont très surpris que notre courrier du 11/02/03, adressé à votre Directeur de Cabinet selon copie jointe, soit resté sans aucune réponse.

Cette surprise est d’autant plus grande que deux honorables parlementaires ont pris  l’initiative d’attirer l’attention du Gouvernement sur les conditions dans lesquelles se déroule la fusion AXA – UAP, par des questions écrites parues au Journal Officiel au cours de cette  législature. 

Nous vous prions donc de bien vouloir excuser le formalisme administratif de cette  lettre qui n’est dicté que par le souci d’éviter tout malentendu dans ce dossier, dont les enjeux pourraient en faire une référence nationale, à défaut d’être mondiale, dans le domaine des restructurations en cours dans le capitalisme français, confronté aux impacts du capitalisme américain.

Dans l’attente de votre réponse, nous vous prions d’agréer, Monsieur le Premier Ministre, l’expression de notre considération très reconnaissante et très respectueuse.

                                                                                                          Charles BARBANES

                                                                                                          Président de l’AVIF 

QE N° 1503;

Bouvard Michel (UMP) - Savoie
assurances - compagnies - fusion AXA-UAP. conséquences. emploi et activité
Ministère :  affaires sociales, travail et solidarité

Publiée au JO le 12-08-2002
Réponse JO le    10-02-2003

QE N° 15760;

Terrasse Pascal (SOC) - Ardèche
assurances - compagnies - fusion AXA-UAP. conséquences. emploi et activité
Ministère :  affaires sociales, travail et solidarité

Publiée au JO le 07-04-2003


A vif - Association des VIctimes de la Fusion ( Association loi 1901 )

N° 0891010880

BP 7

38850 CHARAVINES

courriel : avif@ifrance.com

site : http://avif.pyxel.info

                                                                                  Monsieur Pierre STEINMETZ

Directeur du Cabinet du Premier Ministre
                                   Hôtel MATIGNON

                                                                                  Paris

 

                                                                                  Grasse le 02/05/03

            Monsieur le Directeur

            Je vous prie de trouver pour information copie du courrier adressé en LRAR à Monsieur le Premier Ministre.

            Veuillez agréer l’expression de ma considération très respectueuse.

                                                                                                          Charles BARBANES

                                                                                                          Président de l’AVIF