«À toutes les époques, des humains sacrifient d'autres humains.
 Ceux-ci sont des victimes, ceux-là sont des barbares».

  
"En de courtes scènes à la Joël Pommerat, qui prennent du relief
grâce à un jeu d'acteurs solide, le travail de Frédéric El Kaïm, à l'écriture
comme à la mise en scène, redonne au théâtre son rôle
de veilleur sociétal et de catalyseur d'émotions."  Sud-Ouest
  
"Une des révélations de l'année dans la création locale. Frédéric
El-Kaïm, avec une brillante solidité dans le propos, dresse le bilan
d'un monde où le travail est devenu une souffrance." Sud-Ouest
Une Compagnie présente *LES NOUVEAUX BARBARES*
à BÈGLES (Gironde)